Actor file Dossier : Existe-t-il une approche européenne de la construction de la paix ?

, Paris, June 2008

Fondation Russe pour la Paix - RPF

La Fondation Russe pour la Paix participe à l’enjeu européen de paix. Son appréhension de la Paix est globale, et s’étend de la protection des enfants à la défense du droit des victimes.

Keywords: | | | | |

La Fondation Russe pour la Paix a succédé à la Fondation Soviétique pour la Paix. Basée à Moscou, son action est au cœur des problématiques européennes, et participe à l’enjeu européen de paix. Son appréhension de la Paix est globale, et s’étend de la protection des enfants à la défense du droit des victimes. Si ses objectifs sont idéaux, son action est une action de terrain, en Russie, en Biélorussie, dans le Caucase et en Bulgarie.

Contexte de création : la guerre nucléaire

Au lendemain des horreurs d’Hiroshima et de Nagasaki, en 1945, la dénonciation de l’arme nucléaire prend une ampleur internationale, réunissant les militants dans un Mouvement Mondial des Partisans de la Paix.

Le 19 Mars 1950, le Conseil Mondial pour la Paix, réuni à Stockholm, lance un appel, exigeant l’interdiction absolue de l’arme atomique. Des millions de partisans signent la pétition, pour la préservation d’une paix mondiale. Le nombre de signatures comptabilisé devient vite controversé : la participation des pays communistes est massive, et son accusés d’avoir gonflé le chiffre par le comptage systématique de l’ensemble des populations des pays de l’Est (1).

Dans ce contexte de mobilisation internationale, la Fondation Russe pour la Paix a été créée en Avril 1961, sous le nom de « Fondation Soviétique pour la Paix », sur une initiative publique, pour réunir les donations de personnes, entreprises ou organismes publics.

Depuis Juin 2002, la Fondation est dirigée par Léonid Slutskiy, Député de la Duma de la Fédération de Russie, Premier Député du Comité des Affaires Internationales.

Valeurs et objectifs :

Il s’agit pour la RPF de :

  • Promouvoir et de valoriser la paix, l’amitié, la compréhension entre les peuples ;

  • Promouvoir des valeurs de charité, ainsi que la philanthropie ;

  • Prévenir les conflits religieux, sociaux et nationaux ;

  • Préserver les droits de l’Homme, l’environnement ;

  • Développer la coopération internationale, scientifique, culturelle, etc.

Ses activités s’orientent vers tout les âges, des vétérans aux enfants, et sont réparties dans le monde entier, par le partenariat avec des organisations privées ou publiques.

La Fondation est elle-même présente dans 57 régions de la Fédération de Russie.

Programmes : la Paix par l’aide de terrain

Les programmes mis en place par la RPF rassemblent des initiatives caritatives et humanitaires.

  • Children of Russia – enfants de Russie- est un programme de soutien aux orphelins et orphelinats, aide à la création de structures d’accueil, financements d’équipements médicaux. Dans le cadre de ce programme, un partenariat a été établit avec les Etats-Unis, autour du projet Russian Initiative, projet caritatif destiné à l’assistance au développement d’orphelinats et hôpitaux, et à l’aide humanitaire (recueil de vivres, vêtements..) plus particulièrement en Tchétchènie. Le soutien aux orphelins passe également par l’organisation de voyages à l’étranger avec les pays partenaires, comme l’Espagne et la Bulgarie, ainsi que le développement d’activités d’été. En cela, la Fondation s’intègre par son action au cœur de l’Europe. En 2006, un programme lié a été créé, Children on the road, pour développer la sécurité des enfants sur les routes.

  • Peace and Youth – Paix et Jeunesse - est un programme général pour diffuser une culture de paix, d’ouverture à l’autre, par un soutien d’une éducation patriotique et morale, le développement de la créativité, par l’organisation d’activités, de camps d’été, d’expositions, etc. Pour valoriser l’échange interculturel, des camps internationaux sont organisés, dans les régions de Moscou, Koursk, Omsk, Smolensk, Penza et ailleurs. Un programme spécifique a ici été créé, The world and the youth – Le monde et la jeunesse, organisant tout les ans un camp d’été, où se rendent chaque année mille jeunes. Un festival y est régulièrement tenu, le festival Paix pour les Peuples du Caucase.

  • Peace and Culture – Paix et Culture - est un programme de diffusion d’une culture de paix et de non-violence. Dans le cadre de ce programme, la RPF collabore avec l’Eglise Russe Orthodoxe, et d’autres institutions religieuses pour soutenir une renaissance spirituelle en Russie.

  • Le programme Care est un programme de soutien aux vétérans, aux groupes sociaux vulnérables, et particulièrement aux victimes de Tchernobyl. C’est un programme d’interventions urgentes de terrain.

  • Peace and Unity – Paix et Unité - met l’accent sur la nécessité d’une action de paix menée en réseau, internationalement. Dans le cadre de ce programme, des conférences nationales et internationales sont organisées, ainsi que des forums, des tables ronde, des expositions et des concerts. Le but de ce programme est de renforcer les liens entre les partenaires. D’autre part, la RPF participe au travail du Conseil Central de la Chambre Social Russe, pour l’implantation de mesure pour accentuer la coopération entre la Russie et la Biélorussie.

  • International Cooperation - Coopération Internationale – rassemble les coopérations de RPF :

    • Coopération avec le Comité des Nations Unies pour les ONGs, avec le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, participation à des programmes nationaux et internationaux, etc.

    • Coopération avec des ONGs autour de projets humanitaires, organisation d’activités, etc..

    • Coopération avec la branche Bulgare de RPF.

    • Participation aux forums internationaux d’ONGs.

  • Le programme People’s memory – Mémoire populaire - organise tout les ans des évènements de célébration et de commémoration de la Victoire de la Grande Guerre Patriotique (1941-1945), comme des rencontres entre des vétérans et des jeunes, des visites, la création d’un Memory Book pour la mémoire des morts sur les champs de bataille.

Par les multiples activités caritatives, humanitaires, la construction de la paix s’aborde ici par l’aide de terrain. A cette action directe correspond une action de fond, par l’éducation et la mémoire. La paix passe par la mémoire, par la transmission de ceux qui ont vécu les guerres vers les générations à venir. Si la mémoire et l’éducation aux valeurs restent essentielle pour la paix, certaines initiatives de la RPF pourraient évoquer certaines dérives, en particulier la diffusion d’une « éducation patriotique et morale », et le soutien d’une « renaissance spirituelle en Russie ». Il peut sembler paradoxal de défendre l’inter-culturalité et l’amitié tout en diffusant une éducation patriotique, morale, spirituelle.

La transmission par l’éducation du patriotisme, de la morale et de la spiritualité impliquent une normativité. En effet, il s’agit ici de poser des valeurs comme normes. Quelles vont être ces normes ? Qu’est-ce qui fait le patriotisme ? Quels sont les éléments de la morale? Inculquer des normes morales et spirituelles impliquent une orientation, un choix parmi des possibles. Intégrée à un contexte de paix par l’inter-culturalité, la question est de savoir jusqu’à quel point les valeurs supportent-elles des normes déterminées. Le sentiment d’appartenance à la patrie supporte-t-il des normes ? Cela implique une limitation du vécu et de la pensée de la valeur, et peut dévier vers la stagnation d’un processus inter-individuel, la transformation d’une construction commune et inter-individuelle en un idéal stricte, figé et dirigé.

Ainsi, le patriotisme, la morale et la spiritualité, érigés comme valeur par une « éducation à » semblent présenter le risque d’être érigé en idéal, voire en idéologie, au sens « arendtien » du terme. Comme le décrit Arendt, dans les origines du totalitarisme, l’idéologie est un système basé sur un idéal, érigé en norme. La normativité présente toujours le risque d’un totalitarisme, et irait alors directement à l’encontre de la Paix, abordée comme le processus dynamique, créatif et collectif d’un vivre-ensemble.

Contact :

  • Adresse : Russia, Moscow 119034, Ul. Prechistenka 10, building 2.

  • Tel. (495) 637-75-44,

  • Fax: (495) 637-59-02.

  • E-mail: rus-fond@mtu-net.ru

Website

www.peacefond.ru